Au XVIII éme siècle, la parcelle de terre du futur jardin faisait partie de la propriété des Bénédictins de Pierry, comme terres labourables.
Après la Révolution Française, les biens des Bénédictins ont été vendus comme biens nationaux.

Au cours du temps, cette parcelle est rattachée à la propriété des Aulnois.
En 1996, elle est vendue à la municipalité pour en faire un jardin d’agrément.
La peupleraie, arborant des sujets d’une trentaine de mètres, est abattue juste avant la tempête de 1999. Seuls les plus beaux sujets, dont un magnifique hêtre pourpre, ont été conservés et ainsi préservés.

L’Hors du Rû, jardin de 4 000 m2, mouchoir de poche pour un jardin public est composé de plusieurs ambiances, la curiosité conduit les pas sur la multitude d’allées en courbes.

Ainsi, le promeneur va de découvertes en découvertes dans ce jardin construit sur les rives du Cubry.

Il distribue, d’un côté, le jardin d’ombre avec son aire de jeux colorés, de l’autre, le jardin de lumière, ouvert et varié. Au fond, une passerelle au bord du Cubry vous invite à vous asseoir et à vous distraire dans le mouvement renouvelé de l’eau qui coule. Autant d’occasions de renouveler ses visites.